L-Carnitine: bienfaits, dosage

-

La carnitine également appelée L-carnitine a été isolée de la viande rouge en 1905 par des chercheurs russes et allemands, son nom vient du latin carnis qui signifie viande.
Participant à la production d’énergie au sein des cellules, elle permet notamment d’améliorer les fonctions cardiaques et cérébrales. Découverte des bienfaits et dosage de la l-carnitine.

Présentation

La L-carnitine transporte les acides gras dans les mitochondries, où ils sont utilisés pour produire l’énergie des cellules1 2 3 4.

L’organisme synthétise dans le cerveau, le foie et les reins la carnitine dont il a besoin à partir de deux acides aminés essentiels: la lysine et la méthionine. Ce processus demande également la présence de vitamine C, de fer, de vitamines B6 et B3, ainsi que de plusieurs enzymes.

Environ 98% des réserves de L-carnitine du corps se trouvent dans les muscles, et on retrouve de petites quantités dans le foie et le sang5 6‌‌.

En participant à la santé mitochondriale, elle joue un rôle important dans de nombreuses maladies et cet acide aminé est également un atout pour vieillir en bonne santé7 8 9.

La carnitine est aujourd’hui proposée dans le cadre du traitement des maladies cardio-vasculaires.

Des études confirment et suggèrent également son efficacité dans l’amélioration des symptômes de nombreuses maladies comme Alzheimer, l’hyperthyroïdie, le diabète de type 2, le cancer du pancréas, ainsi que le VIH. La L-carnitine peut aussi favoriser la perte de poids, améliorer la fonction cérébrale, réduire la fatigue chronique, améliorer les performances sportives et gagner en fertilité.

Rôle et vertus

Santé cardiaque

De nombreuses études ont démontré les bienfaits et le rôle de la l-carnitine dans la réduction de la tension artérielle et du processus inflammatoire associés aux maladies cardiaques10 11 12. Des améliorations chez des patients atteints de problèmes cardiaques sévères comme les maladies coronariennes et les insuffisances cardiaques chroniques ont été démontrées13 14.

Une étude sur 12 mois a révélé une réduction de l’insuffisance cardiaque et des décès chez les personnes ayant pris des suppléments de L-carnitine15.

Cet acide aminé est associé à une réduction de 27 % de la mortalité, de 65 % du nombre des arythmies ventriculaires et de 40 % des angines de poitrine16permet l’amélioration de la capacité à fournir des efforts physiques.

Fonction cérébrale

Des études sur les animaux suggèrent que l’acétyl-L-carnitine (ALCAR), peut aider à prévenir le déclin mental lié à l’âge et améliorer les marqueurs d’apprentissage17 18.

Chez l’homme, sa prise quotidienne a contribué à inverser le déclin de la fonction cérébrale associée à la maladie d’Alzheimer et à d’autres maladies du cerveau19 20 21.

On constate des résultats similaires pour le fonctionnement cérébral général chez les personnes âgées sans affections cérébrales22 23 24.

Dans une étude menée avec des personnes alcooliques qui ont pris 2 grammes d’acétyl-L-carnitine par jour pendant 90 jours, des améliorations significatives dans toutes les fonctions du cerveau ont été montrées25.

L'efficacité de la L-carnitine pour traiter le déclin cognitif, associé à la maladie d’Alzheimer, reste tout de même assez controversée26 27.

Améliorer la vie des personnes traitées pour le VIH

Les bienfaits de la l-carnitine ne s'arrêtent pas là.

Un apport supplémentaire de carnitine chez les personnes qui prennent certains médicaments contre le virus du sida (Videx, Hivid et Zerit par exemple) peut être bénéfique. Il apporte une amélioration des neuropathies périphériques causées par les traitements antirétroviraux du VIH28.

Acide valproïque et carnitine

Les personnes qui prennent certains médicaments tels que Dépakine, Dépakine Chrono, Dépakote, Micropakine, ou des valproate de sodium génériques, peuvent bénéficier d’un apport supplémentaire de l-carnitine29.

L’acide valproïque est utilisé pour soigner de nombreuses pathologies comme l'épilepsie, le trouble bipolaire, la dépression, les troubles obsessionnels compulsifs (les TOC), l'anxiété généralisée et les migraines.

Réduire la fatigue dans le syndrome de fatigue chronique

Une étude, se déroulant sur 24 semaines, a analysé les bienfaits de la l-carnitine sur des personnes souffrant du syndrome de fatigue chronique.

Ils ont alors pu constater une réduction de leurs symptômes de fatigue physique et mentale par un apport d’Acetyl-L-carnitine et de propionyl-L-carnitine30.

Améliorer les performances sportives

Les études sur la supplémentation à court et moyen terme sur des sportifs ont montré des résultats contradictoires31 32 33. Elles indiquent que la supplémentation n’a pas d’effets pendant l’effort, ni sur la teneur en carnitine du muscle34 35, ni sur la production d’énergie pendant l’effort et la récupération36 37 38 39 40 41. D’autres études montrent que cet acide aminé pourrait réduire le stress musculaire après l’effort42 43 44 45.

A contrario, certaines études menées sur des athlètes et des personnes non-entraînées ont montré que la l-carnitine peut avoir des propriétés reconnues sur la musculation, l’oxygénation du muscle, la réduction de la douleur, ainsi que la sensibilité et les dommages causés par l’effort46 47.

Ces bienfaits peuvent être indirects, une supplémentation sur plusieurs semaines peut être nécessaire.

La L-carnitine peut être efficace pour:

  • Réduire la douleur musculaire après le sport48.

Et avec une supplémentation en L-Carnitine L-Tartrate pour:

  • Améliorer la récupération après le sport49 50.
  • Augmenter l’apport d’oxygène aux muscles, via l’augmentation production de globules rouges51 52.
  • Aider à réduire la fatigue53.

Perte de poids

Pour maigrir, la l-carnitine ne semble pas être suffisamment efficace. Peut-on la qualifier de "bruleur de graisse?"
Les résultats de nombreuses études sur les humains et les animaux pour la perte de poids ne sont pas probants54 55 56 57. La supplémentation associée au sport pendant 4 et 8 semaines n’ont pas montré de bénéfices58 59.

D'autres études ont révélé une perte de poids moyenne de 1,3 kg chez les participants, ceci particulièrement chez les personnes obèses ou âgées60.

Diminuer les symptômes du diabète de type 2 et de la sensibilité à l’insuline

Il a été démontré que la L-carnitine associée à un régime hypocalorique peut réduire les symptômes du diabète de type 261.

Une supplémentation pendant la grossesse peut être utile contre le diabète gestationnel62.

Son administration par perfusion, pendant l’ingestion de glucose, a permis d’améliorer la sensibilité à l’insuline chez des patients atteints de diabète de type 263.

Elle peut également améliorer la capacité du corps à utiliser des glucides pendant l’exercice, ceci en augmentant une enzyme clé appelée AMPK. Cela permet d'améliorer la sensibilité à l’insuline64.

Les neuropathies périphériques causées par le diabète de type 2 peuvent être soulagées par un apport en carnitine65 66.

Améliorer la fertilité

La L-carnitine joue un rôle tant dans la fertilité féminine que masculine. Une supplémentation l-carnitine et  l-acetyl-carnitine pourrait rendre plus fertile67 68.

Combattre le cancer du pancréas

Une supplémentation en L-carnitine permettrait d'améliorer le traitement du cancer du pancréas en luttant contre la dénutrition qu’il induit.

Une étude a démontré qu'un supplément de 4 grammes, pendant 12 semaines, a permis à des patients atteints du cancer de pancréas de prendre du poids ainsi que d'améliorer leur qualité et leur espérance de vie69.

Traiter la dépression

Plusieurs études montrent que l’acétyl-L-carnitine est plus efficace que les placebos et certains médicaments pour améliorer la dépression.

Elle pourrait jouer un rôle dans la neuroplasticité et la formation d’un neurotransmetteur, l’acétylcholine, ce qui expliquerait son efficacité.

Elle serait très intéressante pour remplacer les antidépresseurs classiques, en raison du peu d’effets indésirables qu’elle présente70.

Soulager des symptômes de l’hyperthyroïdie et de l’hypothyroïdie

Les hyperthyroïdies diminuent la quantité de carnitine présente dans le corps71 et en particulier dans les muscles. Ceci pourrait être la cause des problèmes de faiblesse musculaire, douleurs musculaires et myopathie souvent associées à l’hyperthyroïdie.

Dans une étude récente, la L-carnitine associée au sélénium a réduit de manière significative les symptômes associés à l’hyperthyroïdie, en améliorant la qualité de vie des patients72.

Une étude suggère qu'elle pourrait être utile pour apaiser les symptômes de fatigue chez les patients atteints d’hypothyroïdie, particulièrement chez les personnes âgées de moins de 50 ans et celles dont l’hypothyroïdie est due à une thyroïdectomie (ablation de la thyroïde)73.

Indication et posologie

Les végétaliens et les personnes souffrant de certains problèmes génétiques peuvent être incapables de synthétiser ou d’absorber suffisamment de carnitine.

Dosage

N'étant pas considéré comme un nutriment recommandé, il n’existe pas aujourd'hui de dosage nutritionnel recommandé pour la l-carnitine.

Nous en consommons en moyenne chaque jour entre 20 mg et 200 mg.

Les quantités nécessaires pour obtenir une action thérapeutique sont nettement plus élevées. Lorsqu’elle se prend sous forme de supplément oral, entre 5 % et 18 % de carnitine est absorbée, ce qui explique les dosages élevés recommandés74.

  • Pour les carences en L-carnitine chez l’adulte: 990 mg deux à trois fois par jour en comprimés ou en solution buccale.
  • Pour prévenir les effets indésirables causés par l’acide valproïque : (Dépakine, Dépakote): 50 à 100 mg / kg / jour en trois ou quatre doses fractionnées, jusqu’à 3 grammes par jour.
  • Pour la douleur thoracique et l’insuffisance cardiaque congestive (ICC): 1 gramme deux fois par jour.
  • Après une crise cardiaque: 2 à 6 grammes par jour.
  • Pour les symptômes de l’hyperthyroïdie: 1-2 grammes deux fois par jour.
  • Pour l’infertilité: 2 grammes de L-carnitine plus 1 gramme d’acétyl-L-carnitine par jour.
  • Pour le diabète gestationnel : 2 grammes par jour75.
  • 2 x 1 grammes par jour d’acétyl-L-carnitine par jour pour réduire la pression artérielle systolique76.

Utilisation

La carnitine se présente sous forme de poudre, de gélules ou de solution buvable et se prend au moment des repas.

Sources alimentaires

Il existe de nombreuses sources alimentaires de L-Carnitine. Retrouvez l'ensemble des informations au sein de l'article:

Informations complémentaires

Vous pouvez en apprendre davantage sur la L-Carnitine:

Questions fréquentes

Qu'est-ce que la l-carnitine?

La l-carnitine est un acide aminé extrait de la viande rouge. Il transporte les acides gras dans les mitochondries, et favorise ainsi la production d'énergie dans les cellules.

Pourquoi en prendre?

- Amélioration des performances sportives et de la santé cardiaque
- Prévention des maladies neurodégénératives
- Réduction de la fatigue chronique
- Diminution des symptômes du diabète de type 2
- Favorise la perte de poids
- Traitement de la dépression
- Augmentation de la fertilité
- Participe à la lutte contre le cancer et le VIH

Comment la l-carnitine augmente les performances sportives?

Elle a des effets bénéfiques sur l’oxygénation du muscle, la réduction de la douleur, et sur les dommages causés par l’effort.


Marianne Buclet
Marianne Buclet, Auteur