Propolis rouge

-

La propolis rouge est récoltée sur une liane, Dalbergia ecastophyllum, appartenant à la famille des légumineuses. Cet arbuste sarmenteux pousse principalement en Amérique tropicale, Cuba, Brésil et Mexique. Cette propolis a montré des propriétés puissantes sur certains aspects thérapeutiques.

Description

abeilles et propolis rouge

Cette propolis provient d'Amérique centrale où pousse un arbuste liane appelée Dalbergia. En présence de larves de coléoptère, ces lianes exsudent une substance résineuse de couleur rouge. Collectée par les abeilles, mastiquée et transformée en glue sous par leurs sécrétions salivaires, elle est mêlée à de la cire pour devenir propolis rouge

Propriétés et Bienfaits

La propolis rouge comme toutes les propolis, est active dans les situations nécessitant une réponse anti-bactérienne, anti-virale, anti-fongique.
Mais son particularisme lié à sa provenance botanique fait que son potentiel d’actions biologiques est plus large que d’autres propolis1. Elle le doit tant à la présence qualitative de ses antioxydants, isoflavones, triterpénoïdes antinéoplasiques, que quantitative en composés phénoliques et flavonoïdes.

La propolis rouge a montré une meilleure efficacité dans les domaines d’applications suivants : cancérologie, infection bactérienne, activité antioxydante, ménopause.

Cancer

Dans la recherche de nouveaux modèles de soins en cancérologie, la propolis rouge figure parmi les thérapeutiques traditionnelles complémentaires des médecines conventionnelles.
L’analyse de ses propriétés phytochimiques a permis de révéler la présence de triterpènes, catéchines, flavonoïdes, xanthines… ayant une forte activité antioxydante et cytotoxique sur les cellules tumorales humaines2.
Plusieurs études ont analysé comment certains de ses composés promeuvent l’apoptose des cellules cancéreuses3.
Comparativement à la propolis verte ou brune, la propolis rouge a montré un potentiel cytotoxique plus important4 .
Une de ses actions anti-cancer consiste à bloquer l’angiogenèse5. La propolis rouge est capable de supprimer la formation et la migration de nouveaux vaisseaux sanguins alimentant la tumeur. Elle inhibe ainsi le développement et la croissance des cellules tumorales6. Bien que ses dérivés caféiques7 ainsi que la formononetine, soient principalement responsables de la cytotoxicité, la synergie de l’ensemble de ses composants potentialise son activité anti-cancer8.

La propolis rouge offre des effets probants dans tous types de cancer, y compris la leucémie, le lymphome et les myélomes.

Autre propriété intéressante : la propolis freine la baisse des globules blancs et rouges communément observée lors d’une chimiothérapie. Elle aide ainsi à réduire le risque de développer une infection nécessitant l’interruption de la chimiothérapie.

Anti-bactérienne

L’activité anti-bactérienne de la propolis rouge a été comparée à d’autres origines de propolis.
Plusieurs études ont trouvé des résultats concordants quant à ses propriétés anti-bactériennes envers divers germes tels que Staphylocoque aureus, Klebsiella sp, Enterocoque sp, …  Cependant, ceux-ci divergent envers Escherichia coli et Candida albicans9 10. Néanmoins, l’activité anti-microbienne de la propolis rouge s’est révélée supérieure11 à celle de la propolis verte. Quant à la propolis brune, elle semble non significative.

La propolis rouge est un outil intéressant pour toutes les problématiques infectieuses chroniques. Elle aurait une action sur les biofilms, sortes de coques protectrices de certaines bactéries. Plusieurs personnes ayant la maladie de Lyme dans sa forme chronique et ayant expérimenté la propolis rouge, ont eu des résultats significatifs sur leur état de santé.

Antivirale

Les propriétés antivirales de la propolis rouge ont été moins étudiées. Néanmoins, il a été démontré qu’in vivo, elle active les lymphocytes T avec élévation des CD4+12. Ce sont des esters d’acide caféique qui sont responsables de ses effets antiviraux.

Pouvoir Antioxydant

La comparaison des propriétés antioxydantes entre divers propolis montre un pouvoir antioxydant  supérieur de la propolis rouge avec une teneur en composés phénoliques et en flavonoïdes significativement plus importante13.
Cependant des différences quantitatives sont observées selon l’origine géographique.

Ménopause - Ostéoporose

La particularité de la propolis rouge est son origine botanique appartenant aux légumineuses sources de phytoestrogènes. Les phytoestrogènes miment l’action des œstrogènes naturels.
Or, il a été trouvé à la propolis une activité oestrogénique14. Elle est capable d’activer les récepteurs oestrogéniques15. Cette activité serait due à 2 composés, formononetine et biochanine, qui ont une affinité pour les récepteurs aux oestrogènes.
Il a été montré que les dérivés caféique de la propolis préviennent la perte osseuse chez des rates sans ovaires16.
La propolis rouge est proposée en complémentation pour soulager des symptômes de la ménopause: bouffées de chaleur, sécheresse vaginale, fatigue.

Prostate

Etant donné son activité oestrogénique, la propolis rouge est utilisée pour l'hypertrophie de la prostate. En pratique, elle améliore les symptômes causés par l'adénome: mictions fréquentes, difficultés à vider la vessie, sensation de pesanteur...

Son action anticancer en fait un complément de choix pour le cancer de la prostate: avant, pendant et après la chimiothérapie éventuelle. Certains ont remarqué une diminution significative des PSA suite à la prise de propolis rouge.

Photoprotectrice

Une crème enrichie en extrait hydro-alcoolique de propolis rouge protège la peau des UVB aussi efficacement qu’un filtre à l’oxybenzone. Elle présente une activité radioprotectrice et anti-inflammatoire au niveau cutané17.

Les différentes formes

propolis rouge brute

Peu de marques proposent une propolis rouge pure originaire de la variété Dalbergia ecastophyllum.

Elle est alors présentée en gélules ou en poudre. Ce sont les formes les concentrées et les plus intéressantes d'un point de vue thérapeutique.

En pratique

Posologie 

  • Infection aiguë: jusque 6 gélules par jour à répartir avant les repas pendant 1 semaine.
  • Infection chronique: 2 à 4 gélules / jour avant les repas
  • Ménopause: 2 gélules par jour
  • Cancer en cure d'attaque ou besoins importants: 6 gélules par jour
  • Cancer pendant la chimiothérapie: 2 à 4 gélules par jour sauf dans les 3 jours qui suivent le traitement.
  • Cancer en phase d'entretien: 2 gélules par jour pendant 3 à 6 mois.

Précautions d’emploi

Il est préférable de limiter la cure de propolis à 3 mois maximum en raison d’une sensibilité possible aux produits de la ruche. Cette précaution peut ne pas être respectée selon les cas et les besoins.

Contre-indications

La propolis rouge ne doit pas être utilisée en cas de cancer hormono-dépendant féminin (en relation avec les oestrogènes). Les autres contre-indications sont les celles de la propolis de manière générale:
- allergie au pollen et  autres produits de la ruche,.
- asthme
- traitement  aux anti-coagulants
- avant une opération chirurgicale ; le temps de coagulation pouvant être augmenté
- femmes enceintes et allaitantes
- enfants de moins de 3 ans

Effets secondaires

Asthme, crise d’urticaire, légère insuffisance respiratoire ou rénale, effet laxatif possible.

Interactions médicamenteuses

Aucune interaction avec les médicaments n’a été relevée.
Néanmoins, un risque d’allergie croisée avec des préparations au peuplier baumier, baume du tigre ou du Pérou est possible.

En aucun cas, les informations et conseils proposés dans cet article ne sont susceptibles de se substituer à une consultation, un diagnostic ou une prescription formulés par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d'évaluer adéquatement votre état de santé.


Bénédicte Moulin

Naturopathe et Nutritionniste. Titulaire d'un DESS de Nutrition. Naturopathe agréé FENA depuis 2015. Spécialisée en diététique, phytothérapie et compléments alimentaires.