Rhodiola (rhodiola rosea)

-

La rhodiola rosea est appelée "ginseng de la toundra". C'est une plante importante dans l'époque que nous vivons. Nous vous disons tout de ses vertus, ses posologies, ses contre-indications...

Présentation

fleur de rhodiola

Nom scientifique : Rhodiola rosea
Noms communs : rhodiole, orpin rose, ginseng de la toundra, racine dorée ou encore racine d'or
Famille botanique : crassulacées (Crassulaceae)
Partie utilisée : racine (rhizome)
La rhodiole est une plante 5 à 20 cm de hauteur. La majeure partie de la plante est constituée de sa racine (qui fait jusque 50 cm). La racine est récoltée à au moins 4 ans d’âge.

La rhodiole pousse surtout dans les montagnes en Sibérie, Tibet, Chine, Scandinavie. On peut aussi la trouver en Amérique du nord et dans les Alpes Suisses.

Sur les 30 espèces de rhodiola qui existent Rhodiola rosea est la seule employée réellement comme plante médicinale.

Propriétés et bienfaits

Un adaptogène de 1er choix

La rhodiola fait partie des plantes adaptogènes.

Ces plantes augmentent la capacité à gérer le stress sous toutes ses formes (physique, moral, intellectuel) :

Elles ont l’avantage d’être sûres à l’utilisation : elles ne stimulent pas l’organisme plus que nécessaire, elles ne perturbent pas le fonctionnement normal de l’organisme et ne génèrent pas d’accoutumance.

Fatigue et adaptation au stress

La rhodiola améliore la fatigue physique et intellectuelle lors de stress. Elle aide à la forme physique, la concentration, la capacité de travail intellectuel. Elle a montré son intérêt pour des personnes en surmenage ou des étudiants en période d’examen par exemple1 2. Elle est même efficace en cas de burn-out se traduisant par de l’épuisement et une perte d’intérêt pour l’activité3.

Elle est recommandée pour les personnes qui souhaitent améliorer leur(s):

  • capacité à gérer le stress quotidien
  • capacité à trouver en eux des ressources et les mettre en mouvement
  • forme physique, l’énergie et leur bien-être général
  • capacités psychiques et intellectuelles : concentration, mémorisation, raisonnement

Ainsi, elle améliorera:

  • les personnes stressées, fatiguées, surmenées, ayant du mal à faire face au rythme de la vie quotidienne
  • les personnes en fatigue chronique ou même en burn-out, qui ont du mal à mobiliser leur énergie
  • les personnes qui doivent affronter une situation difficile à gérer ou un environnement non favorable
  • les étudiants ou toute personne ayant un besoin ponctuel pour soutenir leurs capacités intellectuelles

Anxiété et dépression

La Rhodiole améliore la dépression légère à modérée 4 avec son cortège de symptômes : mal être, instabilité émotionnelle, troubles du sommeil, somatisations physiques. Elle est moins efficace que les antidépresseurs chimiques mais elle apporte un bien être significatif et est très bien supportée 5 6.

Elle a l’avantage de pouvoir être utilisée en complément des antidépresseurs chimiques. Elle améliorerait même leur efficacité et diminuent leurs effets secondaires 7 8.

Elle permet aussi de lutter contre l’anxiété 9.

On ne connait pas bien son mode d’action, mais des études sur les rats indiquent qu’elle augmenterait le taux de sérotonine 10 11 12 et de dopamine*.

Ainsi, la Rhodiola s’adresse aux personnes

  • anxieuses et stressées face aux  soucis du quotidien
  • sujettes à la déprime, mal être, instabilité émotionnelle
  • qui ont du mal à se détendre, à avoir un sommeil réparateur

Performances physiques

La rhodiola est appréciée car elle a un impact significatif sur les performances physiques : 

  • améliore l’endurance à l’effort 14 15et la résistance musculaire 16
  • améliore les performances 17
  • accélère la récupération musculaire après l’effort19
  • protège contre les effets d’un exercice intense ou prolongé 18 21
  • normalise les battements du cœur plus rapidement après un effort physique intense22

Ainsi, la rhodiola s’adresse 

  • aux sportifs pour leur préparation et leur récupération
  • aux personnes affrontent un stress physique intense.

Mémoire et Alzheimer

La Rhodiola s’avère est un outil intéressant pour prévenir la maladie d’Alzeihmer car elle:

  • aurait un effet protecteur contre le stress oxydatif intéressant pour la prévention des maladies neuro-dégénératives 23.
  • a une capacité neuroprotectrice : elle contribuerait à protéger les neurones contre l’oxydation24
  • fait baisser le stress et les taux de cortisol25 qui est reconnu pour attaquer les neurones et l’hippocampe (centre de la mémoire)
  • favorise la prolifération des cellules de l’hippocampe26 28

La rhodiola peut s’utiliser :

  • Pour prévenir la maladie d’Alzheimer, en cure lors des périodes de fatigue chez les personnes sujettes à l’affaiblissement des capacités cognitives
  • Dès les 1ers symptômes de la maladie, par cures de 1 à 2 mois (1 à 3 fois par an) pour maintenir la mémoire et les facultés cognitives.

Autres vertus

D’autres utilisations traditionnelles ont été confirmées par certaines études. Il est vraisemblable que ces propriétés se vérifient essentiellement dans un contexte de fatigue/stress :

  • Renforce l’immunité 29 30 31
  • Favoriserait la fertilité32
  • Améliorerait la dysfonction érectile ou d'éjaculation précoce 33

La Rhodiola a d’autres propriétés qui ont été relevées et qui sont à l’étude :

  • Parkinson : les effets neuroprotecteurs et adaptogènes permettraient de ralentir la maladie au stade précoce34 35
  • Limiterait le développement des tumeurs cancéreuses36 37
  • Hypoglycémiant: elle diminue le taux de sucre dans le sang38 39 40. Elle pourrait être intéressante dans les états de pré-diabète. La Rhodiola favoriserait une bonne glycémie en agissant sur les taux d’insuline et en corrigeant l’hypoxie pancréatique.

Propriétés traditionnelles

La rhodiola est utilisée depuis longtemps dans différentes médecines traditionnelles : scandinave, russe, mongole.

Les bienfaits transmis de génération en générations sont liés à l’aspect tonique et fortifiant de la plante :

  • Renforce la force et l’endurance physique
  • Lutte contre la fatigue
  • Prévient le mal d’altitude
  • Combat les refroidissements
  • Renforce le tonus intellectuel et les capacités cognitives (concentration, productivité, rigueur)
  • Stimule l’envie au travail, lutte contre la déprime
  • Améliore la fertilité, le tonus et la vigueur sexuelle

Dans les années 1960, les Russes ont effectués de nombreuses études cliniques. La Rhodiola était une plante incontournable dans les programmes pour améliorer les performances physiques et mentales des officiers ou cosmonautes.

Principes actifs

La Rhodiola rosea contient de nombreuses substances actives remarquables:

  • Polyphénols : rosavine, rosine, rosarine, salidroside, tyrosol
  • Tanins
  • Flavonoïdes : rhodioline, rodiosine
  • Terpène : béta sistérol

Parmi ces molécules, la rosavine et les salidrosides seraient les plus actifs. La rhodiola est considérée efficace à partir d'une teneur minimale en principes actifs de 3% en rosavine et de 1% en salidroside. Néanmoins, certains pensent que c’est le totum de la plante qui lui confère ses propriétés.

En pratique

Les effets

Ses effets se font sentir rapidement : quelques jours à 2 semaines

Elle ne créé pas d’accoutumance les effets secondaires sont peu probables.

Dosages

Il y a une grande disparité sur les recommandations des différents laboratoires. Voici des doses consensuelles issues des études selon les formes:

Dose d'entretienDose d'attaque
Extrait titré en actifs200 à 350 mg350 à 700 mg
Extrait non titré en actifs
300 à 400 mg400 à 800 mg
Poudre brute en gélules400 à 500 mg800 à 1200 mg
Ampoules
1 gr équivalent
plante sèche
2 gr équivalent
plante sèche
EPS5 ml10 ml
Teinture mère40 gouttes80 gouttes
Décoction 1 cuillère à café
dans ½ L d’eau
2 cuillères à café
dans ½ L d’eau

Durée de la cure

Elle s’utilise en cures de 7 ou 15 jours en cas de fatigue ponctuelle et peut se prendre en continu 1 mois. On peut renouveler la cure encore 1 mois en ayant fait une semaine à deux semaines de pause au préalable.

Pour la fatigue chronique, les pathologies nécessitant un soutient de l’énergie régulier, l’Alzheimer débutant, on peut envisager de faire jusque 3 cures d’un mois de rhodiola par an. Eviter de la prendre en continu car on ne connaît pas les effets des prises prolongées. 

Utilisation

Elle doit être prise le matin et le midi, à jeun ou avant les repas. Eviter sa prise l’après midi pour éviter d’avoir l’aspect tonique en soirée.

Éviter de prendre de la rhodiole le soir afin de ne pas perturber le sommeil

Parce qu’elle est hypoglycémiante, les personnes diabétiques doivent consulter un médecin avant de prendre de la rhodiole

Surveiller médicalement en cas de prise d’antidépresseurs ou de somnifères

Contre-indications

Par prudence, elle est déconseillée chez les femmes enceintes ou allaitant, ainsi que chez les enfants de moins de 12 ans.

Personnes atteintes de psychose maniacodépressive chez qui la racine pourrait déclencher des crises d'excitation psychique (manie).

Effets secondaires

Peut provoquer de l’excitation : dans ce cas diminuer la dose puis l'augmenter progressivement.

Interactions avec des médicaments

Possible avec les inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine (IECA)

Quelle rhodiola prendre?

Retrouvez ici nos conseils pour bien choisir sa rhodiola.

Retrouvez ici nos tests comparatifs des différentes rhodiola du marché.


  • 1Darbinyan V, et al: Rhodiola rosea in stress induced fatigue – a double blind cross-over study of a standardized extract SHR-5 with a repeated low-dose regimen on the mental Performance of healthy physicians during night duty. Phytomedicine. 2000 Oct;7(5):365–71. Une étude croisée, randomisée en double aveugle et contrôlée contre placebo à laquelle ont participé 56 jeunes médecins, a montré une diminution significative de l’indice de fatigue après deux semaines sous Rhodiola par rapport au placebo. 170 mg d’extrait de rodhiola SHR-5 titre à 4.5 mg de salidroside a été donné.
  • 2Darbinyan V, et al. Clinical trial of Rhodiola rosea L. extract in the treatment of mild to moderate depression. 2007. Nord J Psychiatry; 61(5):343–8. Cette étude randomisée en double aveugle avec placebo a été réalisée sur 91 personnes atteintes de dépression légère à modérée. Elle a montré une amélioration significative du score de dépression de Hamilton (troubles du sommeil, instabilité émotionnelle et somatisations physiques) après 6 semaines de traitement. La dose utilisée est de 340 mg d’extrait de rhodiola SHR5 2 fois par jour.
  • 3Essais mentionnés dans :Brown RP, Gerbarg PL, Ramazanov Z. Rhodiola rosea: A Phytomedicinal Overview. HerbalGram. 2002;56:40-52. American Botanical Council, États-Unis, 2002. [Consulté le 05 janvier 2007]. abc.herbalgram.org
  • 4Bystritsky A, Kerwin L, Feusner JD. A pilot study of Rhodiola rosea (Rhodax) for generalized anxiety disorder (GAD). J Altern Complement Med. 2008 Mar;14(2):175-80 Etude préliminaire concluant que 340 mg par jour d’extrait de rhodiola pendant 10 semaines) permettrait de réduire les symptômes du trouble d’anxiété généralisée.
  • 5Qin YJ et al. Effects of Rhodiola rosea on level of 5-hydroxytryptamine, cell proliferation and differentiation, and number of neuron in cerebral hippocampus of rats with depression induced by chronic mild stress. Zhongguo Zhong Yao Za Zhi. 33(23). 2842-6. 2008
  • 6Chen QG, Zeng YS, Qu ZQ, Tang JY, Qin YJ, Chung P, Wong R, Hägg U. The effects of Rhodiola rosea extract on 5-HT level, cell proliferation and quantity of neurons at cerebral hippocampus of depressive rats. Phytomedicine. 2009 Sep;16(9):830-8
  • 7Krajewska-Patan A., Dreger M., Lowicka A., Gorska-Paukszta M., Mscisz A., Mikolajczak P.L., Buchwald W., Furmanowa M., Mrozikiewicz P.M. Preliminary pharmacological investigations of biotransformed roseroot [Rhodiola rosea L.] callus tissue. Herba Polonica. 2008. 54
  • 8Krajewska-Patan A., Dreger M., Lowicka A., Gorska-Paukszta M., Mscisz A., Mikolajczak P.L., Buchwald W., Furmanowa M., Mrozikiewicz P.M. Preliminary pharmacological investigations of biotransformed roseroot [Rhodiola rosea L.] callus tissue. Herba Polonica. 2008. 54
  • 9DeBock K, Eijnde B, Ramaekers M. Acute Rhodiol rosea intake can improve endurance exercise performance. Int J of Sport Nutrition and Exercise Metabolism 2004;14:292-301.
  • 10Parisi A, Tranchita E, et al. J Sports Med Phys Fitness.
  • 11Abidov M, Crendal F, Grachev S, Seifulla R, Ziegenfuss T. Effect of extracts from Rhodiola rosea and Rhodiola crenulata (Crassulaceae) roots on ATP content in mitochondria of skeletal muscles. Bull Exp Biol Med. 2003 Dec;136(6):585-7
  • 12Abidov M, Crendal F, Grachev S, Seifulla R, Ziegenfuss T. Effect of extracts from Rhodiola rosea and Rhodiola crenulata (Crassulaceae) roots on ATP content in mitochondria of skeletal muscles. Bull Exp Biol Med. 2003 Dec;136(6):585-7
  • 13Abidov M, Crendal F, Grachev S, Seifulla R, Ziegenfuss T. Effect of extracts from Rhodiola rosea and Rhodiola crenulata (Crassulaceae) roots on ATP content in mitochondria of skeletal muscles. Bull Exp Biol Med. 2003 Dec;136(6):585-7
  • 14Abidov M, Grachev S, et al. Bull Exp Biol Med. 2004 Jul;138(1):63-4.Extract of Rhodiola rosea radix reduces the level of C-reactive protein and creatinine kinase in the blood
  • 15Huang SC, Lee FT, Kuo TY, Yang JH, Chien CT. Attenuation of long-term Rhodiola rosea supplementation on exhaustive swimming-evoked oxidative stress in the rat. Chin J Physiol. 2009 Oct 31;52(5):316-24
  • 16Lee FT, Kuo TY, Liou SY, Chien CT. Chronic Rhodiola rosea extract supplementation enforces exhaustive swimming tolerance. Am J Chin Med. 2009;37(3):557-72
  • 17Saratikov A, Krasnov E. Chapter III: Stimulative properties of Rhodiola roseas. In: Saratikov A, Krasnov E, editors. Rhodiola rosea is a valuable medicinal plant (Golden Root). Tomsk, Russia: Tomsk State University; 198.p. 69-90.
  • 18Wang S, He H, Chen L, Zhang W, Zhang X, Chen J. Protective Effects of Salidroside in the MPTP/MPP+-Induced Model of Parkinson's Disease through ROS-NO-Related Mitochondrion Pathway. Mol Neurobiol. 2014 Jun 7.
  • 19Ze-Qiang Qu, Yan Zhou, Yuan-Shan Zeng, Yan Li, Peter Chung. Pretreatment with Rhodiola Rosea Extract Reduces Cognitive Impairment Induced by Intracerebroventricular Streptozotocin in Rats: Implication of Anti-oxidative and Neuroprotective Effects. Biomedical And Environmental Sciences 22, 318-326 (2009)
  • 20Olsson, EMG, von Schéele B., Panossian AG: A randomized double-blind placebo controlled parallel group study of SHR-5 extract of Rhodiola rosea roots as treatment for patients with stress related fatigue. 2009. Planta medica; 75:105–12.
  • 21Qin YJ et al. Effects of Rhodiola rosea on level of 5-hydroxytryptamine, cell proliferation and differentiation, and number of neuron in cerebral hippocampus of rats with depression induced by chronic mild stress. Zhongguo Zhong Yao Za Zhi. 33(23). 2842-6. 2008
  • 22Chen QG, Zeng YS, Qu ZQ, Tang JY, Qin YJ, Chung P, Wong R, Hägg U. The effects of Rhodiola rosea extract on 5-HT level, cell proliferation and quantity of neurons at cerebral hippocampus of depressive rats. Phytomedicine. 2009 Sep;16(9):830-8
  • 23Chen QG, Zeng YS, Qu ZQ, Tang JY, Qin YJ, Chung P, Wong R, Hägg U. The effects of Rhodiola rosea extract on 5-HT level, cell proliferation and quantity of neurons at cerebral hippocampus of depressive rats. Phytomedicine. 2009 Sep;16(9):830-8
  • 24Skopńska-Rózewska E, Wójcik R, Siwicki AK, Sommer E, Wasiutyński A, Furmanowa M, Malinowski M, Mazurkiewicz M. The effect of Rhodiola quadrifida extracts on cellular immunity in mice and rats. Pol J Vet Sci. 2008;11(2):105-11
  • 25Wocik R, Siwicki AK, Skopińska-Rózewska E, Wasiutyński A, Sommer E, Furmanowa M. The effect of Chinese medicinal herb Rhodiola kirilowii extracts on cellular immunity in mice and rats. Pol J Vet Sci. 2009;12(3):399-405.
  • 26Andrzej K. Siwicki, Ewa Skopińska-Różewska, Małgorzata Hartwich, Roman Wójcik, Tadeusz Bakuła, Mirosława Furmanowa, Barbara J. Bałan, Ewa Sommer, Sebastian Mielcarek, Waldemar Buchwald, Anna Krajewska-Patan, Alina Mścisz, Przemysław M. Mrozikiewicz, Janusz Bany. Experimental immunology. The influence of Rhodiola rosea extracts on non-specific and specific cellular immunity in pigs, rats and mice. Centr Eur J Immunol 2007; 32 (2): 84-91
  • 27Gerasimova H. Effect of Rhodiola rosea extract on ovarian functional activity. Proc of Scientific Conference on Endocrinology and Gynecology. Sverdlovsk, Russia. 1970 Sept 15-16. Siberian Branch of the Russian Academy of Sciences. P. 46-48.
  • 28Saratikov A, Krasnov E. Chapter VIII: Clinical studies of Rhodiola. In: Saratikov A, Krasnov E, editors. Rhodiola rosea is a valuable medicinal plant (Golden Root). Tomsk, Russia: Tomsk State University Press; 1987. p. 216-227.
  • 29Bocharov EV, Ivanova-Smolenskaya IA, Poleshchuk VV, Kucheryanu VG, Il'enko VA, Bocharova OA. Therapeutic efficacy of the neuroprotective plant adaptogen in neurodegenerative disease (Parkinson's disease as an example). Bull Exp Biol Med. 2010 Nov;149(6):682-4.
  • 30Wang S, He H, Chen L, Zhang W, Zhang X, Chen J. Protective Effects of Salidroside in the MPTP/MPP+-Induced Model of Parkinson's Disease through ROS-NO-Related Mitochondrion Pathway. Mol Neurobiol. 2014 Jun 7.
  • 31Skopińska-Rózewska E, Malinowski M, Wasiutyński A, Sommer E, Furmanowa M, Mazurkiewicz M, Siwicki AK. The influence of Rhodiola quadrifida 50% hydro-alcoholic extract and salidroside on tumor-induced angiogenesis in mice. Pol J Vet Sci. 2008;11(2):97-104
  • 32Agnieszka Majewska, Grażyna Hoser, Mirosława Furmanowa, Natalia Urbańska, Agnieszka Pietrosiuk, Alicja Zobel, Mieczysław Kuraś. Antiproliferative and antimitotic effect, S phase accumulation and induction of apoptosis and necrosis after treatment of extract from Rhodiola rosea rhizomes on HL-60 cells. [Journal of Ethnopharmacology 103 (2005) 43–52] et Journal of Ethnopharmacology, Volume 104, Issue 3, 6 April 2006, Page 433
  • 33Kwon YI, Jang HD, Shetty K. Evaluation of Rhodiola crenulata and Rhodiola rosea for management of type II diabetes and hypertension. Asia Pac J Clin Nutr. 2006;15(3):425-32.
  • 34Niu C, Chen L, Niu H. Antihyperglycemic action of rhodiola-aqeous extract in type1-like diabetic rats. BMC Complementary and Alternative Medicine 2014, 14:20 (13 January 2014)
  • 35Yin D, Yao W, Chen S, Hu R, Gao X. Salidroside, the Main Active Compound of Rhodiola Plants, Inhibits High Glucose-Induced Mesangial Cell Proliferation. Planta Med. 2009 May 14
Yann Poulhalec

Naturopathe et praticien en médecine traditionnelle chinoise de 2004 à 2018. Formateur en médecine chinoise depuis 10 ans. Titulaire d'un diplôme de biologiste.

Vous aimerez aussi :