Vigne rouge (Vitis Vinifera): bienfaits et vertus

-

La vigne rouge ou Vitis Vinifera est un arbuste appartenant à la famille des Vitacées. Cultivée depuis l'Antiquité pour faire du vin, la vigne rouge offre également des propriétés médicinales intéressantes. Indiquée en cas d'insuffisance veineuse, elle améliore la circulation sanguine. Elle est notamment efficace pour traiter le syndrome des jambes lourdes.

Présentation

Vigne rouge (Vitis Vinifera): arbuste aux nombreux bienfaits et vertus médicinales.

Nom commun : Vigne rouge
Nom latin : Vitis Vinifera var. tinctoria
Famille botanique : Vitacées

Propriétés thérapeutiques

  • Émollient : bronchite, angine, asthme
  • Circulation veineuse - tonique veineux : insuffisance veineuse (jambes lourdes, varices)
  • Action œstrogénique : troubles de la ménopause
  • Antiseptique oculaire : conjonctivite
  • Troubles digestifs - astringent : diarrhées chroniques
  • Traitement des hémorroïdes
  • Diurétique, perte de poids

Usages populaires

Amélioration de la circulation sanguine : jambes lourdes, varices
Antihémorragique : hémorroïdes, hémorragies utérines
Traitement de certaines affections cutanées et oculaires : herpès, psoriasis, infections de l’œil
Régulation du cycle menstruel : dysménorrhée, hyperménorrhée
Soulagement des troubles de la ménopause, bouffées de chaleur
Amélioration des troubles digestifs
Action antidiarrhéique
Diurétique, résorption des œdèmes, antiscorbutique

Utilisations et posologie

En phytothérapie, ce sont les fruits, les pépins de raisins et les feuilles qui sont utilisés.

  • Décoction - angine, bronchite : 30 à 60 g de feuilles par litre d'eau bouillante. Laisser infuser pendant 5 minutes. Prendre 2 à 3 tasses par jour.
  • Infusion de feuilles - contre les jambes lourdes : 1 cuillère à soupe de feuilles pour une tasse d’eau bouillante. Laisser infuser pendant 10 minutes. Prendre 2 à 3 tasses par jour sans sucre ajouté.
  • Poudre de feuilles : consommer une cuillère à soupe, par jour, dans un verre d'eau ou dans du miel.
  • Fruits et jus en cure - nutritif, reminéralisant, contre l’obésité :
    • Cure de raisin : 500 g à 4 kg par jour
    • Cure de jus de raisin : 1 à 3 litres par jour

Alimentation

Le raisin, fruit de la vigne, est utilisé depuis des millénaires pour faire du vin.

Contre-indications et effets secondaires

Le resvératrol, contenu dans le vin et le marc de raisin, aurait un effet œstrogénique. En cas de cancer hormono-dépendant, la vigne rouge ne doit pas être utilisée.

La vigne rouge est contre-indiquée pendant la grossesse et pour les femmes qui allaitent.

Principes chimiques actifs

Le jus de raisin renferme des sucres, du calcium, du potassium, de l'acide malique et tartrique, des vitamines A, B1, B2 et C.

Le vin et le marc de raisin contiennent des mucilages, des flavones, des anthocyanes, du resvératrol, des phytoalexines et des tanins catéchiques.

Les feuilles de vigne sont composées de saccharose, de lévulose, d'inositol, de tanins et de quercétine.

Les pépins de raisin comportent des triglycérides, des acides oléique, palmitique, linoléique, stéarique et arachique et des phytostérines.

Autres usages

La vigne rouge est aussi utilisée en élixir floral (Fleurs de Bach: Vine) et en gemmothérapie (Bourgeon de vigne rouge).

Bibliographie

Secrets d’une herboriste. Marie-Antoinette Mulot, éditions du Dauphin, 2015
Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paul Fournier, éditions Omnibus, 2010
Livre des bonnes herbes. Pierre Lieutaghi, Actes Sud, 1999
Précis de phytothérapie : Essai de thérapeutique par les plantes françaises. Henri Leclerc, Masson et Cie Editeurs, 1935
La phytothérapie : Se soigner par les plantes. Docteur Jean Valnet, Hachette, 1968
La santé à la pharmacie du Bon Dieu. Maria Trében, Ennsthaler, 2000

Collectif thérapeute

Un ensemble de thérapeutes ont participé à cet article.