Bourgeon de bouleau (Gemmothérapie): bienfaits et propriétés

-

Caractéristique par son écorce blanche qui se détache comme une feuille de papier, le bouleau est considéré comme un arbre pionnier des terrains marécageux qui s’assèchent. Son bois a été et est encore largement utilisé. Deux bouleaux différents sont employés en gemmothérapie : le bouleau pubescent ou blanc et verruqueux. Le bourgeon de bouleau est un bourgeon majeur de la gemmothérapie.

La plante et son histoire

Le bouleau est utilisé pour ses vertus médicinales depuis l’Antiquité, en Europe du Nord, en Asie. La sève de bouleau était déjà récoltée au Moyen-âge au Printemps pour drainer les reins et la vésicule biliaire.

Présentation

Description

Bourgeon de bouleau : bienfaits et propriétés.

Nom botanique : Betula alba / Betula pendula ou Betula verrucosa
Autres noms : Sceptre des maîtres d’école, arbre de sagesse, arbre néphrétique d’Europe (appellation officielle d’autrefois)
Famille : Bétulacées
Terroir : bois, landes, 2 000 m maximum.
Le bouleau verruqueux affectionne plutôt les sols asphyxiés, acides, pauvres, qu'il va régénérer.
Le bouleau pubescent ou bouleau blanc s’adapte lui mieux au Nord, au froid et préfère les sols tourbeux, humides en profondeur.
Organe récolté : bourgeons

Principaux constituants biochimiques 

Le bouleau renferme des flavonoïdes (flavones, rutoside…), des acides phénols, des triterpènes pentacycliques (acide bétulinique, acide bétulonique, bétuline), des acides aminés, de la vitamine C, des tanins (catéchine), une lactone sesquiterpénique et une huile essentielle (esters : salicylate de méthyle ; sesquiterpènes : α-copaène, germacrène-D, δ-cadinène…).

Les hormones végétales du bourgeon de bouleau sont les suivantes : les auxines (croissance) et les gibbérellines (éclosion).

Vertus

  • Diurétique azoturique
  • Tonique hépatique
  • Immunostimulant
  • Anti-inflammatoire et reminéralisant

Indications

En interne

Le bourgeon de bouleau stimule les cellules de Kupfer, des cellules spécifiques du foie qui participent à la détoxication. Il est conseillé (malgré le peu d’alcool contenu) en cas d’hépatite, un foie engorgé ou pour faire baisser le cholestérol. C'est un protecteur vasculaire. Il aurait aussi une action spécifique sur la rate et le pancréas (élément Terre en Médecine Traditionnelle Chinoise).

Le bourgeon de bouleau est un stimulant général en cas de fatigue liée à la ménopause, d’ostéoporose ou d’arthrose (hanche, genou). Anti-inflammatoire par excellence (comme son huile essentielle en application locale), il sera indiqué sur les tendinites, la polyarthrite chronique ou l’arthrite et sera complémentaire du bourgeon de cassis. Sur la sphère dentaire, c’est un remède de la parodontose (déchaussement), des caries dentaires et des alvéolites (inflammation après extraction). Reminéralisant, il sera associé au bourgeon de sapin, contre l’ostéoporose et le rachitisme.

Immunostimulant, le bourgeon de bouleau pourrait freiner la croissance tumorale par l’action de la catéchine sur l’angiogénèse, c'est-à-dire la vascularisation des cellules cancéreuses.

Il a également une action sur la sphère respiratoire, et sera indiqué en de rhinopharyngite chronique. Sur la sphère circulatoire, il est indiqué en cas de varices ou d’œdème des jambes. Il a également un rôle contre la cataracte ou la myopie, ou un début de surdité.

Associé à la sève de bouleau, le bourgeon de bouleau est un puissant diurétique, draineur de l’urée et de l’acide urique (azotémie), indiqué en cas de taux d’albumine élevé, d’œdème ou de rétention d’eau, d’infections urinaires, de prévention des calculs urinaires. Il sera conseillé aussi sur les fibromes mammaires bénins, ou la cellulite, et peut être associé au bourgeon de houx.

Le bourgeon de bouleau verruqueux possède des propriétés et des indications assez similaires, mais il est plus spécifique de l’enfant et de l’adolescent, notamment pour la concentration, la mémoire, la préparation des examens. C’est un tonique général, qui est complémentaire du bourgeon d’églantier, il sera aussi conseillé sur les rhinites et rhinopharyngites.

En application locale

Pas d’usage connu.

Dosages et posologie

  • Adulte /adolescent - macérat-mère : 5 gouttes 2 fois par jour dans un verre d’eau. En cas de crise, jusqu’à 12 gouttes toutes les 2 heures, pendant 3 jours maximum.
    • Dilution 1 D : 50 gouttes 2 fois par jour dans un verre d’eau. Cure de 3 semaines.
  • Enfant (à partir de 5 ans) - macérat mère de bourgeons de bouleau verruqueux : 1 goutte pour 10 kg dans un verre d’eau chaude, une seule fois par jour.
    • Dilution 1 D : 20 gouttes le matin voire matin et soir, dans un verre d’eau chaude. Cure de 3 semaines.

Contre-indications

Aucune contre-indication connue pour le bourgeon de bouleau.

Effets secondaires

Aucun effet secondaire n'a été signalé.

Autres usages possibles

Le bouleau blanc est également employé en phytothérapie (Bouleau (Betula alba)) et en aromathérapie (Huile essentielle de bouleau blanc).

Le bouleau verruqueux est employé en élixir floral: Élixir floral contemporain : Bouleau.

Bibliographie

La phytothérapie rénovée, Docteurs Max TETAU et Claude BERGERET, éditions Maloine, Paris 1983
Rajeunir nos tissus avec les bourgeons, Docteurs Max TETAU et Daniel SCIMECA, éditions Guy Trédaniel, Paris 2005
Nouvelles cliniques de gemmothérapie, Dr Max TETAU, éditions Similia 2004
Gemmothérapie les bourgeons au service de la santé, guide pratique familiale, Stéphane Boistard, éditions de Terran, Escalquens 2016
Traité pratique de phytothérapie, Dr Jean-Michel Morel, éditions Grancher, Paris 2008
Petit Larousse des Plantes qui Guérissent, 500 plantes, Gérard Debuigne, François Couplan, Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2013
Larousse des plantes médicinales, éditions Larousse, Paris 2013
L’encyclopédie des plantes bio-indicatrices alimentaires et médicinales, Gérard Ducerf, éditions Promonature, 3 volumes, Briant 2007-2009
Demirci B, Paper DH, Demirci F, Can Başer KH, Franz G. Essential Oil of Betula pendula Roth. Buds. Evid Based Complement Alternat Med. 2004 Dec;1(3):301-303. PMID 15841263
Ion Tiţă, George Dan Mogoşanu, Monica Gabriela Tiţă. Ethnobotanical inventory of medicinal plants from the south-west of Romania. Farmacia, 2009, Vol. 57, 2 141 texte intégral
Viriot Anne-Claire. Un point sur la gemmothérapie en 2012. Thèse Pharmacie, Toulouse, 2015
Goetz P. Quelques éléments pratiques de gemmothérapie = Some practices in gemmotherapy. Phytothérapie, 2006, vol. 4, no2, pp. 83-86

Thierry Folliard

Naturopathe depuis 2009. Auteur de plusieurs livres dont la bible Larousse des huiles essentielles (2016) et l’ABC de l’herboristerie familiale (2009).